dimanche 25 janvier 2015

Une MONTGOLFIÈRE en carton et papier...

Copyright TEXTE encadré

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, j'ai cessé de faire des meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur :  "Je tire ma révérence-carton".

Une montgolfière!  Eh oui, il ne manquait plus que cela!

Création…VersionCarton

Une autre partie de décor réalisé en 2001 pour le 10e anniversaire de Science, on tourne! un concours intercollégial provincial au Québec.

Un défi lancé à tous les étudiants du Québec et dont le déroulement final se passait chez nous au Cégep de Trois-Rivières.  

Ma montgolfière mesure environ 6'-7' de haut (entre 1,8287m et 2.1335m) et son "feu" qui a belle allure, crée belle illusion n'est-ce pas? Ce "ballon du ciel" ou ce "ballon voleur-volant" est fait de carton (structure interne principale) et est recouvert de papier.  La nacelle est un panier en osier et les sacs de sable sont des sachets de thé.... Et le feu est un petit appareil électrique qui donne l'illusion de fausses flammes et qui bougent en plus!

En fait, je ne savais pas, à ce moment là, que je faisais déjà ce que l'on appellerait aujourd'hui, des OBJETS en carton et avec des matériaux réutilisés pour la plupart!  Avoir su!

La voici donc...

montgolfi_re_72_dpi___6po

Maintenant, je vous laisse avec une histoire de la montgolfière... prise au hasard du net. Selon les sites, il y a de petites variations, mais dans l'ensemble, cela se ressemble. 

Copyright TEXTE encadré

SOURCE pour ce qui suit: http://www.air-montgolfiere.com/montgolfiere/historique.html

his_01

L'homme avait pensé quitter le sol en imitant l'oiseau. En cela, il avait fait fausse route. Il eut beau se coller des plumes et battre des bras très fort, il ne vola pas. Il lui fallait trouver un moyen - comme la roue, qui lui permit d'aller plus vite sur terre - dont il n'existait pas de modèle visible dans la nature. Il fallait une véritable invention, et celle-ci fut le ballon. (Le rève d'Icare)

 his_03his_02

1.Les premières expériences : naissance de la montgolfière

 Joseph Montgolfier était un Français, producteur de papier en Annonay. Il est né en 1740 et avait une véritable passion pour les nouvellesmachines, comme c'était très à la mode à l'époque. Avec son frère cadet Etienne, ils avaient souvent rêvé au vol humain. Ils avaient même déjà imaginé de capturer les nuages dans une espèce d'enveloppe et d'y suspendre un panier. 


Cependant ils ne savaient pas comment réaliser cette idée. Ainsi, quand Joseph parvint à gonfler sa chemise en la tenant par le col au dessus du feu dans sa cheminée, il sut immédiatement qu'il venait d'avoir une idée de génie. Il comprit que, l'air chaud étant plus léger que l'air froid, il pouvait de cette manière soulever quelque chose de lourd. 

Il fit part de sa découverte à Etienne et tous deux commencèrent à imaginer la forme qu'il pouvait utiliser pour construire un ballon pour leurs premières expériences. Pour commencer, ils choisir un globe d'un mètre cube, en soie. Ils le chauffèrent au-dessus d'un feu, et il décolla d'une trentaine de mètres. 

Ces évènements eurent lieu en Novembre 1782. On peut les considérer comme la naissance de l'aérostatique.

En décembre, ils poursuivirent leurs expériences avec un ballon de 3 m3, puis en avril 1783 avec un ballon de 800 m3 qui s'éleva à 400m d'altitude. Jusque là, ils avaient travaillé secrètement dans leur jardin, mais à mesure que l'altitude des vols augmentait, ils avaient peur que leurs voisins ne découvrent leurs expériences et qu'ils leurs volent l'idée: ils décidèrent donc d'organiser un envol public de leur ballon sur la place principale d'Annonay, devant des gens dignes de confiance qui pourraient leur servir de témoins pour certifier que les Montgolfier étaient bien à l'origine de l'idée.

Ils construirent un ballon de 900 m3 dont l'enveloppe était faite de coton cousu sur du papier. Le 4 juin, ils l'attachèrent à deux mas et au sol et ils y suspendirent une nacelle remplie de paille et de laine. Quand une chaleur suffisante fut générée pour soulever le ballon, ils coupèrent les cordes et le ballon s'envola, montant jusqu'à 10000m. Quand il se refroidit, une dizaine de minutes plus tard, il aterrit dans un champs et commença à brûler à cause du feu residuel dans la nacelle. Malheureusement, les paysans qui travaillaient dans ce champs furent pour le moins effrayés par cet engin étrange venu du ciel, et ils ne firent rien pour éteindre le feu. Par conséquent le prototype fut entièrement détruit par le feu. 

Toutefois les témoins du vol certifièrent son authenticité, et les frères Montgolfier purent écrire à l'Académie des Sciences pour être officiellement déclarés comme étant les premiers à avoir construit un objet volant.

his_04    his_05

2. Le premier vol habité 

L'Académie les invita alors à Paris pour qu'ils fassent une démonstration. Etienne se rendit donc à Paris. Il y rencontra quelques physiciens intéressés par son invention, et en particulier Pilâtre de Rosier, qui allait devenir le premier homme volant. 

Pendant la même période, un autre physicien, Jacques Charles, avec l'aide des frères Robert, construisit un ballon gonflé à l'hydrogène, un gaz plus léger que l'air. Et il réussit à le faire voler en août. 

Etienne décida alors de franchir une étape supplémentaire, c'est à dire d'entreprendre un vol humain. Pilâtre de Rosier se proposa pour être le passager, mais c'était considéré comme trop dangereux, car les effets de telles variations d'altitude sur un organisme vivant n'étaient pas alors connus. 

Par conséquent, ils choisirent de prendre un canard, un coq et un mouton pour ce premier vol habité. 

Cela eut lieu le 19 septembre à Versailles. Le Roi de France - Louis XVI - assista au vol. On mit les trois animaux dans un panier suspendu à l'enveloppe. Après un vol de trois minutes, ils furent retrouvés vivants. Le mouton étaient même en train de paître tranquillement. 

La preuve était donc faite que des êtres vivants -outre les oiseaux bien-sûr- étaient capable de voler sans danger.

his_06


3. Les premiers vols humains 

Le seul frein à un vol humain était Louis XVI, qui, se sentant responsable de la vie de ses sujets interdisait un tel vol. A force de négociations, il finit par donner l'autorisation, mais refusa d'y assister. 

Les frères Montgolfier ne volèrent pas eux-même car ils avaient promis à leur père qu'ils ne voleraient jamais dans leur ballon. Ce dernier n'était en effet pas convaincu de la sécurité de leur invention. Pilâtre de Rosier fut donc choisi pour le vol. Il y eut un passager supplémentaire, M. D'Arlandes, pour équilibrer la nacelle. Le panier était divisé en trois parties : les deux parties latérales contenaient les passagers, et le brûleur (un feu de paille) était au milieu. De plus les deux passagers pouvaient alimenter le feu avec de la paille pour contrôler l'altitude du ballon. 

Le vol eut lieu le 21 novembre 1783, une date qui entra dans l'Histoire. En fait, il semble que Pilâtre un sens très développé pour manœuvrer le ballon. Il sentait avec beaucoup de justesse à quel moment il devait être chauffé ou refroidi alors que M. D'Arlandes n'était pas très actif quant à lui. 

Ainsi, grâce à Pilâtre, ils réussirent à voler au-dessus de Paris durant 28 minutes environ. Leur altitude de vol avoisina les 1000m. 

Les frères Montgolfier avaient donc remporté la victoire du premier vol humain.

his_07    his_08
4. Grandeur et décadence 


La traversée de la Manche et la mort de Pilâtre Après la réussite de ce vol le ballon devint rapidement une mode. Les frères Montgolfier furent anoblis par Louis XVI. 

La population française était enthousiaste, même si certains mauvais esprits commençaient déjà à voir des conséquences néfastes : d'après eux, il n'y aurait plus de frontières, en particulier pour les voleurs, la vie privée pourrait être violée, et les militaires allaient utiliser le ballon à des fins mauvaises 

Cependant la compétition entre Pilâtre et Charles (et en réalité entre les frères Montgolfier et Robert ) continuait. Charles réussit à voler plus haut et plus loin que Pilâtre grâce à son ballon à hydrogène. Puis Joseph de Montgolfier construisit un ballon de 23000m3 à Lyon. Cependant le vol qu'il fit avec ne fut ni très long ni très haut, car trop de gens voulurent monter dans la nacelle qui fut donc trop lourde. Beaucoup se moquèrent alors de lui et de son échec. 

En 1784 une femme vola pour la première fois. ce fut Mme Tible. Les pilotes d'aérostats se mirent alors en tête de réaliser un nouveau rêve: traverser la Manche. Jean Pierre Blanchard construisit un navire volant avec des rames, suspendu à un ballon à hydrogène. Là encore Pilâtre entra dans la compétition, mais cette fois il perdit. Blanchard fut le premier. 

Cependant il avait fait le plus facile, c'est à dire d'Angleterre à la France, et Pilâtre construisit donc un ballon pour le faire dans le sens contraire. Ce ballon, en plus de l' air chaud, comportait un petit ballon gonflé d'hydrogène. Malgré les conseil de Montgolfier qui trouvait cela trop dangereux, il quitta la France en janvier 1785. Après quelques minutes de vol, la flamme du brûleur vint lécher le petit ballon d'hydrogène et l'enveloppe prit feu immédiatement. Le ballon plongea et Pilâtre volait trop haut pour survivre à la chute. 

Après avoir été le premier homme à voler, Pilâtre devint la première victime du vol en montgolfière.
his_09    his_10    his_11

5. Le déclin des ballons à Air Chaud 

 Même si la mort de Pilâtre n'arrêta pas la pratique de la montgolfière, elle mit en évidence le danger des ballons à air chaud. 

De plus ils avaient un inconvénient important: on ne pouvait pas transporter suffisamment de paille pour aller aussi loin qu'avec un ballon à hydrogène. 

De plus, les dirigeables remplacèrent vite les ballons. En effet ils permettaient de traverser l'océan. 

Les ballons à air chaud ne furent quasiment plus utilisés jusqu'à la deuxième moitié du XXème siècle. 

6. La montgolfière contemporaine

Au début du siècle, Louis Godard inventa un brûleur à pétrole, mais il n'était pas assez efficace pour donner une véritable utilité au ballon à air chaud. 

Il a fallu attendre les années soixante pour voir apparaître la montgolfière moderne, grâce à l'invention de nouveau matériaux, et surtout grâce à l'utilisation de brûleurs à propane. 

Depuis il n'y a pas eu de grosse évolution dans la forme de l'enveloppe ou dans les technologies utilisées. 

 

À bientôt!       Merci de votre visite!