dimanche 25 janvier 2015

Une MONTGOLFIÈRE en carton et papier...

Copyright TEXTE encadré

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, j'ai cessé de faire des meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur :  "Je tire ma révérence-carton".

Une montgolfière!  Eh oui, il ne manquait plus que cela!

Création…VersionCarton

Une autre partie de décor réalisé en 2001 pour le 10e anniversaire de Science, on tourne! un concours intercollégial provincial au Québec.

Un défi lancé à tous les étudiants du Québec et dont le déroulement final se passait chez nous au Cégep de Trois-Rivières.  

Ma montgolfière mesure environ 6'-7' de haut (entre 1,8287m et 2.1335m) et son "feu" qui a belle allure, crée belle illusion n'est-ce pas? Ce "ballon du ciel" ou ce "ballon voleur-volant" est fait de carton (structure interne principale) et est recouvert de papier.  La nacelle est un panier en osier et les sacs de sable sont des sachets de thé.... Et le feu est un petit appareil électrique qui donne l'illusion de fausses flammes et qui bougent en plus!

En fait, je ne savais pas, à ce moment là, que je faisais déjà ce que l'on appellerait aujourd'hui, des OBJETS en carton et avec des matériaux réutilisés pour la plupart!  Avoir su!

La voici donc...

montgolfi_re_72_dpi___6po

Maintenant, je vous laisse avec une histoire de la montgolfière... prise au hasard du net. Selon les sites, il y a de petites variations, mais dans l'ensemble, cela se ressemble. 

Copyright TEXTE encadré

SOURCE pour ce qui suit: http://www.air-montgolfiere.com/montgolfiere/historique.html

his_01

L'homme avait pensé quitter le sol en imitant l'oiseau. En cela, il avait fait fausse route. Il eut beau se coller des plumes et battre des bras très fort, il ne vola pas. Il lui fallait trouver un moyen - comme la roue, qui lui permit d'aller plus vite sur terre - dont il n'existait pas de modèle visible dans la nature. Il fallait une véritable invention, et celle-ci fut le ballon. (Le rève d'Icare)

 his_03his_02

1.Les premières expériences : naissance de la montgolfière

 Joseph Montgolfier était un Français, producteur de papier en Annonay. Il est né en 1740 et avait une véritable passion pour les nouvellesmachines, comme c'était très à la mode à l'époque. Avec son frère cadet Etienne, ils avaient souvent rêvé au vol humain. Ils avaient même déjà imaginé de capturer les nuages dans une espèce d'enveloppe et d'y suspendre un panier. 


Cependant ils ne savaient pas comment réaliser cette idée. Ainsi, quand Joseph parvint à gonfler sa chemise en la tenant par le col au dessus du feu dans sa cheminée, il sut immédiatement qu'il venait d'avoir une idée de génie. Il comprit que, l'air chaud étant plus léger que l'air froid, il pouvait de cette manière soulever quelque chose de lourd. 

Il fit part de sa découverte à Etienne et tous deux commencèrent à imaginer la forme qu'il pouvait utiliser pour construire un ballon pour leurs premières expériences. Pour commencer, ils choisir un globe d'un mètre cube, en soie. Ils le chauffèrent au-dessus d'un feu, et il décolla d'une trentaine de mètres. 

Ces évènements eurent lieu en Novembre 1782. On peut les considérer comme la naissance de l'aérostatique.

En décembre, ils poursuivirent leurs expériences avec un ballon de 3 m3, puis en avril 1783 avec un ballon de 800 m3 qui s'éleva à 400m d'altitude. Jusque là, ils avaient travaillé secrètement dans leur jardin, mais à mesure que l'altitude des vols augmentait, ils avaient peur que leurs voisins ne découvrent leurs expériences et qu'ils leurs volent l'idée: ils décidèrent donc d'organiser un envol public de leur ballon sur la place principale d'Annonay, devant des gens dignes de confiance qui pourraient leur servir de témoins pour certifier que les Montgolfier étaient bien à l'origine de l'idée.

Ils construirent un ballon de 900 m3 dont l'enveloppe était faite de coton cousu sur du papier. Le 4 juin, ils l'attachèrent à deux mas et au sol et ils y suspendirent une nacelle remplie de paille et de laine. Quand une chaleur suffisante fut générée pour soulever le ballon, ils coupèrent les cordes et le ballon s'envola, montant jusqu'à 10000m. Quand il se refroidit, une dizaine de minutes plus tard, il aterrit dans un champs et commença à brûler à cause du feu residuel dans la nacelle. Malheureusement, les paysans qui travaillaient dans ce champs furent pour le moins effrayés par cet engin étrange venu du ciel, et ils ne firent rien pour éteindre le feu. Par conséquent le prototype fut entièrement détruit par le feu. 

Toutefois les témoins du vol certifièrent son authenticité, et les frères Montgolfier purent écrire à l'Académie des Sciences pour être officiellement déclarés comme étant les premiers à avoir construit un objet volant.

his_04    his_05

2. Le premier vol habité 

L'Académie les invita alors à Paris pour qu'ils fassent une démonstration. Etienne se rendit donc à Paris. Il y rencontra quelques physiciens intéressés par son invention, et en particulier Pilâtre de Rosier, qui allait devenir le premier homme volant. 

Pendant la même période, un autre physicien, Jacques Charles, avec l'aide des frères Robert, construisit un ballon gonflé à l'hydrogène, un gaz plus léger que l'air. Et il réussit à le faire voler en août. 

Etienne décida alors de franchir une étape supplémentaire, c'est à dire d'entreprendre un vol humain. Pilâtre de Rosier se proposa pour être le passager, mais c'était considéré comme trop dangereux, car les effets de telles variations d'altitude sur un organisme vivant n'étaient pas alors connus. 

Par conséquent, ils choisirent de prendre un canard, un coq et un mouton pour ce premier vol habité. 

Cela eut lieu le 19 septembre à Versailles. Le Roi de France - Louis XVI - assista au vol. On mit les trois animaux dans un panier suspendu à l'enveloppe. Après un vol de trois minutes, ils furent retrouvés vivants. Le mouton étaient même en train de paître tranquillement. 

La preuve était donc faite que des êtres vivants -outre les oiseaux bien-sûr- étaient capable de voler sans danger.

his_06


3. Les premiers vols humains 

Le seul frein à un vol humain était Louis XVI, qui, se sentant responsable de la vie de ses sujets interdisait un tel vol. A force de négociations, il finit par donner l'autorisation, mais refusa d'y assister. 

Les frères Montgolfier ne volèrent pas eux-même car ils avaient promis à leur père qu'ils ne voleraient jamais dans leur ballon. Ce dernier n'était en effet pas convaincu de la sécurité de leur invention. Pilâtre de Rosier fut donc choisi pour le vol. Il y eut un passager supplémentaire, M. D'Arlandes, pour équilibrer la nacelle. Le panier était divisé en trois parties : les deux parties latérales contenaient les passagers, et le brûleur (un feu de paille) était au milieu. De plus les deux passagers pouvaient alimenter le feu avec de la paille pour contrôler l'altitude du ballon. 

Le vol eut lieu le 21 novembre 1783, une date qui entra dans l'Histoire. En fait, il semble que Pilâtre un sens très développé pour manœuvrer le ballon. Il sentait avec beaucoup de justesse à quel moment il devait être chauffé ou refroidi alors que M. D'Arlandes n'était pas très actif quant à lui. 

Ainsi, grâce à Pilâtre, ils réussirent à voler au-dessus de Paris durant 28 minutes environ. Leur altitude de vol avoisina les 1000m. 

Les frères Montgolfier avaient donc remporté la victoire du premier vol humain.

his_07    his_08
4. Grandeur et décadence 


La traversée de la Manche et la mort de Pilâtre Après la réussite de ce vol le ballon devint rapidement une mode. Les frères Montgolfier furent anoblis par Louis XVI. 

La population française était enthousiaste, même si certains mauvais esprits commençaient déjà à voir des conséquences néfastes : d'après eux, il n'y aurait plus de frontières, en particulier pour les voleurs, la vie privée pourrait être violée, et les militaires allaient utiliser le ballon à des fins mauvaises 

Cependant la compétition entre Pilâtre et Charles (et en réalité entre les frères Montgolfier et Robert ) continuait. Charles réussit à voler plus haut et plus loin que Pilâtre grâce à son ballon à hydrogène. Puis Joseph de Montgolfier construisit un ballon de 23000m3 à Lyon. Cependant le vol qu'il fit avec ne fut ni très long ni très haut, car trop de gens voulurent monter dans la nacelle qui fut donc trop lourde. Beaucoup se moquèrent alors de lui et de son échec. 

En 1784 une femme vola pour la première fois. ce fut Mme Tible. Les pilotes d'aérostats se mirent alors en tête de réaliser un nouveau rêve: traverser la Manche. Jean Pierre Blanchard construisit un navire volant avec des rames, suspendu à un ballon à hydrogène. Là encore Pilâtre entra dans la compétition, mais cette fois il perdit. Blanchard fut le premier. 

Cependant il avait fait le plus facile, c'est à dire d'Angleterre à la France, et Pilâtre construisit donc un ballon pour le faire dans le sens contraire. Ce ballon, en plus de l' air chaud, comportait un petit ballon gonflé d'hydrogène. Malgré les conseil de Montgolfier qui trouvait cela trop dangereux, il quitta la France en janvier 1785. Après quelques minutes de vol, la flamme du brûleur vint lécher le petit ballon d'hydrogène et l'enveloppe prit feu immédiatement. Le ballon plongea et Pilâtre volait trop haut pour survivre à la chute. 

Après avoir été le premier homme à voler, Pilâtre devint la première victime du vol en montgolfière.
his_09    his_10    his_11

5. Le déclin des ballons à Air Chaud 

 Même si la mort de Pilâtre n'arrêta pas la pratique de la montgolfière, elle mit en évidence le danger des ballons à air chaud. 

De plus ils avaient un inconvénient important: on ne pouvait pas transporter suffisamment de paille pour aller aussi loin qu'avec un ballon à hydrogène. 

De plus, les dirigeables remplacèrent vite les ballons. En effet ils permettaient de traverser l'océan. 

Les ballons à air chaud ne furent quasiment plus utilisés jusqu'à la deuxième moitié du XXème siècle. 

6. La montgolfière contemporaine

Au début du siècle, Louis Godard inventa un brûleur à pétrole, mais il n'était pas assez efficace pour donner une véritable utilité au ballon à air chaud. 

Il a fallu attendre les années soixante pour voir apparaître la montgolfière moderne, grâce à l'invention de nouveau matériaux, et surtout grâce à l'utilisation de brûleurs à propane. 

Depuis il n'y a pas eu de grosse évolution dans la forme de l'enveloppe ou dans les technologies utilisées. 

 

À bientôt!       Merci de votre visite!

 


lundi 15 octobre 2012

"LE BRANCHÉ": arbre à CD/DVD/Livres - en carton

Le Branché, 2e terminé Signé-sans-petit format  Création…VersionCarton

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

 "LE BRANCHÉ : Arbre à CD/DVD/Livres - en carton

Je vous en avais parlé dans mon message précédent et ailleurs également. Eh bien le voici, peut-être même un peu plus vite que prévu. Je me sens en forme et en inspiration on dirait. Tant mieux non? Il faut dire que ça fait longtemps que je veux retravailler cette création qui me tient beaucoup à coeur et qui est une de mes favorites d'ailleurs.

"Le BRANCHÉ" n'est pas encore terminé mais ça ne saurait trop tarder. Léger, je le déplace sous le bras, je crois qu'il saura combiner les côtés pratique, esthétique et ludique pour lesquels je l'ai créé.

Oui je sais, l'image est floue et il est à l'envers (ça vous ne pouviez le deviner!)... C'est voulu pour n'en donner, pour tout de suite, qu'une bonne idée et garder un tout petit suspens pour la fin!

À bientôt pour la suite!

Le Branché 2e FLOU FORUMSIGNÉE-Copyright

Merci de votre visite... À bientôt!

Copyright TEXTE encadré

_____________________________________

 

 

arbre, arbre en carton, carton, nature en carton, version, version carton, écologie, environnement, sculpture, papier, étagère à CD, étagère, bibliothèque, livres, recycler, récupérer, colle, Québec, carton Québec, meuble en carton Québec, mobilier en carton, mobilier, rangement, rangement Cd, rangement livre, meuble, meuble en carton,  meuble en carton Québec, nature

 

 

dimanche 5 décembre 2010

Mini-consoles de cuisine - suite

 Console-cuisine-mini-meuble-carton-table-S   Création…VersionCarton

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

Mini-consoles en carton

Ce message fait suite à celui du 9 novembre dernier sur les mini-consoles de cuisine - voir dans la catégorie meubles en carton. 2 mini-consoles - l'autre s'en vient - pour la salle-à-manger de Chantal.  Les consoles seront de part et d'autre d'un gros buffet antique (voir première photo); le tout en arrière-plan de sa table de cuisine moderne.  Pour harmoniser, les consoles ont été faites sur le modèle de la table de cuisine - avec quelques variantes - et le brun-chocolat s'accorde à celui se retrouvant dans la table et dans le buffet.

Pour harmoniser davantage, j'ai "vieilli" les consoles pour que cela donne l'impression d'un meuble retrouvé au grenier et que l'on aurait voulu "retaper" ou récupérer pour allier les deux styles (table moderne et buffet antique).  Avec quelques outils différents et en "marquant" les meubles, j'ai voulu simuler l'usure;  mais pas trop pour que cela fasse naturel autant que possible. J'espère que les photos vous permettront de voir.

Ces deux mini-consoles ont vraiment été faites sur mesure.  Elles n'ont donc pas des dimensions standards mais plutôt adaptées à l'emplacement prévu et aux obstacles sur place (calorifère, espace restreint entre buffet et mur).  Leur mesure chacune: 33.75" x 24.50" x 14.75"  (85,73 cm x 62,23 cm x 37,46 cm).  Les futures photos des consoles en situation sauront mieux expliquer. En attendant, voici...

Table et buffet chez Chantal - Images trop petites?  Cliquez dessus 

IMG_0363  mini_console_Chantal_sign__1

mini_consoleChantal__sign_2  mini_console_Chantal_brun_choc_sign_

Mini-console terminée (1 sur 2) - brun-chocolat - avec l'extrémité des pattes en bois pour faciliter le lavage des planchers - environ 1.25" (2.54cm) en bois. 

On voit, sur la prochaine photo que la console est un peu plus haute qu'une table de cuisine mais un peu plus basse qu'un comptoir.

 mini_console_Chanta_ltermin_e_sign_2 

Les prochaines photos concernant les mini-consoles vous montreront le tout en situation dans la salle-à-manger de Chantal

Merci de votre visite!  À bientôt!  

Vous êtes-vous inscrits à la Newsletter pour avoir des nouvelles automatiquement chaque fois que je mets du nouveau? Ainsi, vous ne manqueriez rien et, n'ayez crainte, votre adresse courriel ne sera vue que par moi.

Copyright TEXTE encadré

 

dimanche 12 septembre 2010

Chaise-Fauteuil-en carton- L'Indécise dans toutes ses couleurs

Chaise-Fauteuil-meuble-carton-Indécise rouge-S4x6 Création…VersionCarton  

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

L'INDÉCISE... dans toutes ses couleurs

Enfin, l'INDÉCISE est prête à se montrer! Non seulement elle ne sait toujours pas si elle est une chaise ou un fauteuil mais, en plus, elle ne sait pas de quelle couleur se revêtir pour l'occasion!!!

Alors, elle les a toutes choisies... c'est-à-dire qu'elle en changera selon les humeurs, les lieux, les caprices... Comment?  En déguisant son "trou"! Ça vous en bouche un n'est-ce pas?  

Les photos sauront mieux dire...

INDECISE_jaune_et_barres_brunes_10_09_10___125x625    INDECISE_noir_blanc_argent_10_09_10___125x625

 

INDECISE_noire_de_noire_10_09_10___125x625    INDECISE_noire_lign_e_10_09_10___125x625

INDECISE_rouge_lign_e_10_09_10___125x625INDECISE_noire_voit_dans_trou_10_09_10___125x625

INDECISE_vert_fleurs_10_09_10___125x625   INDECISE_violet_10_09_10__125_625

IND_CISE_jaune_fleur_10_09_10__125x625    INDECISE_rouge_picott_e_10_09_10___125x625

Hahahaha! L'INDÉCISE fait sa fière!  Elle sent qu'elle vous a bien eus, elle qui connaît les caprices des personnes de son temps! Elle s'est adaptée en devenant, facilement, caméléon! Ah tiens! Elle pourrait s'appeler CaméLéone??? Ah mais non, elle ne sait toujours pas si elle est une chaise ou un fauteuil ! ZUT! À une prochaine expérience!

À bientôt!            Merci de votre visite!            

Copyright TEXTE encadré

Posté par Version Carton à 16:18:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

lundi 6 septembre 2010

Les TRIPLETTES... mes premiers meubles-étagère-bibliothèque-carton

Bibliothèque-Étagère-carton-Les Triplettes-2010 Création…VersionCarton

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

Bibliothèques-étagères en carton... 

Bien plus solides que du IKEA... Incomparable même!

Désolée IKEA, je t'aime bien mais là... tu ne fais pas le poids! ;-)

En construction...

Biblio_Clau_kraft_e_brut

Le résultat!

IMG_0274_2  IMG_0265_1

 IMG_0275_3  TRIPLETTE_c_t__grossi_5x7WEB

Ces TRIPLETTES, je les ai faites, défaites, refaites, brisées, coupées...  En fait pour une d'entre elles seulement.  Je voulais vérifier ma capacité à réparer quel que soit le bris.  Mission accomplie... Il m'en a pris 3 mois pour faire cette première à force d'essayer plein de trucs dessus: vernir, enlever le vernis, remettre une autre sorte, papier déchiré, réparé... Elle a tout vécu, tout endurer et rien n'y paraît!  Et, de ça, je suis très fière car je saurai comment faire pour les autres meubles.  C'est ça aussi, apprendre par soi-même!  Cent fois sur le métier... car le principe c'est de faire des meubles solides qui dureront dans le temps!

IMG_0300

IMG_0326

TRIPLETTEs_en_situation_5x7_WEB__2_

Et voilà!  Ce furent des premières qui ont provoqué beaucoup de sueur, mais beaucoup de fierté aussi. On leur a fait subir le test de solidité en grimpant à 6 dessus!  Ça n'a pas bougé d'un iota!

 À bientôt!  Merci de votre visite!

Copyright TEXTE encadré

dimanche 29 août 2010

Passion... les meubles en carton

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

 Passion... les meubles en carton!

Sur le blog d'Annie, on peut avoir une très bonne idée de l'histoire des meubles en carton. Pour ceux et celles que cela intéresse...   http://www.design-vert-annie.fr/histoire-du-meuble-en-carton-loire-42.html

**************************************************************************************************

Bienvenue.. enfin je peux, grâce à ce blog que je viens de créer, vous partager ma nouvelle passion, les meubles et objets en carton.  Pour vous, la petite histoire de ma connaissance avec ce monde merveilleux!

Je vous raconte... 

Je me souviens - je ne sais plus où, ni à quelle occasion - il faut dire que le temps file et se moque bien de porter attention à notre mémoire qui, elle, se défile... Alors donc, vers mes 15 ans j'ai vu dans une revue les meubles de l'architecte Franck O' Gerhry.

frank_gehry  chair_wiggle_side_chair_1972

www.pasdepanique.net/.../ frank_gehry.jpg leblogdelavieenrouge.wordpress.com/ page/74/

Ça y est, la petite québécoise, 11e d'une belle grande famille de 13 enfants et pas encore sortie de sa campagne, vient de tomber en amour avec l'art du meuble en carton! Ma mémoire, qui a tout de même emmagasiné certaines informations, se souvient très bien des premiers mots échappés devant ces oeuvres:  "Moi aussi, un jour, je ferai des meubles en carton"... Et voilà! 

Quelques années plus tard (non, n'essayez pas, je ne vous direz pas mon âge), vers 2006, j'ai revu d'autres meubles dans la revue française Maison Créamania. Vite, internet, fouille, fouille, fouille et trouve. "Wow, comme c'est beau et original!" Et je pourrais en faire? Je pourrais faire des meubles? Ce ne sont pas des écrits qui tombaient dans les yeux d'une aveugle (ce n'est pas ça l'expression, non?).

J'ai fouillé pendant 3 ans, apprenant en lisant, regardant tout ce qui se faisait sur les meubles en carton, comment, pourquoi, le matériel, les techniques, tout!  Et comme j'ai un certain talent en arts plastiques et en 3D, je pouvais apprendre sans nécessairement les faire dans l'immédiat. Il faut dire qu'avec mon travail à temps souvent "plus que plein" comme animatrice socioculturelle au Cégep de Trois-Rivières, mes soirées devenaient un moment de répit, à "essayer" de ne rien faire sinon l'ordinaire, comme on dit ici. 

En 2009, après 28 ans à partager le quotidien de millier d'étudiants et à les aimer à ma façon et dans toutes leurs dimensions, le coeur gros, très gros de chagrin, je démissionne. Sans emploi, en recherche mais ne trouvant pas dans l'immédiat, ma mémoire se rappelle à moi en envoyant dans ma tête les images de mes 15 ans. Je vois ça comme un signe, moi qui ne me souvenais plus avoir déjà vu de tels meubles dans mon adolescence ni des mots surgis... Quelle belle journée ce fut! Et j'ai ri, de ce rire libérateur qu'apporte la "révélation". Il n'en fallait pas plus à mon imagination pour se mettre au boulot; je prends du temps pour m'initier, chasser mes peurs et, enfin, faire des meubles en carton. Heureusement, j'apprends vite puisque je suis depuis longtemps une touche-à-tout! Merci mon Dieu? Merci à mon père, cet inventeur génial et autodidacte. Merci à ma mère cette créatrice qui s'ignore, cette femme de coeur. 

Voilà mon histoire se poursuit avec des démarches pour concrétiser mon rêve... partir mon entreprise VERSION CARTON voulant participer activement et concrètement à la réparation et à l'entretien de notre planète et en accord avec les 3R - recycler, réutiliser, réduire. Mais pour cela, il faut des $$$, du courage, de la persévérance et surtout, y croire plus que tout, profondément.  Il ne me manque que les $$$ ! Hahaha! Je trouve que c'est un très bon départ.

Savez-vous quoi? J'adore ça! Je voudrais que vous puissiez un tant soit peu toucher à cette forme de création. On peut faire tout ce que l'on veut, on peut donner tous les aspects inimaginables aux meubles et aux objets! Il vous faudrait essayer, mais ATTENTION, la dépendance ne croît pas avec l'usage, elle est immédiate!

Un de mes buts? Propager la maladie du carton puisque, comme l'a dit un auteur inconnu: "Le Bonheur est contagieux...sois porteur du microbe"!  Et je voudrais bien être porteuse de ce microbe là moi aussi! En faire un projet social, donner des ateliers de fabrication et en faire un lieu d'animation et de rencontres: ouvert aux initiés comme aux débutants, organiser des rencontres créatives, recevoir ceux et celles qui ont besoin de place pour en faire, recevoir ceux et celles qui cherchent un endroit où socialiser et qui aimeraient donner un coup de main... Tout est en projet... Alors, en fin de compte, ce sera... une histoire sans fin..."

Merci de m'avoir lue!  Permettez-moi de vous lire aussi en laissant vos commentaires. N'oubliez pas de vous inscrire à la "Newsletter" pour recevoir par courriel toutes les nouvelles du blog.  À noter, votre adresse courriel ne sera vue que par moi, mais votre message sera vu par tous les visiteurs.

Dans les prochains messages de cette catégorie, je vous présenterai les meubles que j'ai fabriqués. Il n'y en a pas encore beaucoup, mais ça viendra. Certains seront des interprétations d'autres meubles (avec référence), mais la plupart seront des créations. On s'y retrouve plus tard?

Copyright TEXTE encadré

Louise Camirand - cartonniste  - VERSION CARTON 

 

 

samedi 28 août 2010

BIENVENUE! Justement, je vous attendais...

GOLLY 3_en hauteur-SIGNÉ biblio CLAU cuisine 3_-Signé mini-console - 3_-signé Tête blanche oblique SIGNÉE - petit format

Le Branché 2e-Signé- avec PETIT format Beaux Atours armoire ouverte 3_ SIGNÉE - copie-S  INDECISE rouge picottée 10-09-10 - 125x625-2-SIGNÉ Tables-bancs Clau-SIGNÉ -petit format 

Vous cherchez un meuble? 

Sans titre   

Artisane cartonniste-image

Attention : Merci à vous tous pour vos commandes mais, comme vous le savez peut-être déjà, je ne fais plus de meubles en carton dédiés à la vente... cliquez sur : "Je tire ma révérence-carton"

Je fais de « vrais meubles », en carton, qui durent dans le temps et qui prennent la forme désirée. Solides, à l'épreuve de l'eau, légers... Exerçant par plaisir et passion, Version Carton n'est pas une entreprise. C'est ma façon de joindre l'utile à l'agréable quand cela est possible.

Choisir les meubles Version Carton, c'est ne plus se restreindre et se contenter de ce qui existe déjà sur le marché ou est fait en série, c'est contourner le déjà fait pour tous et choisir du sur mesure.

« Aller au-delà et faire faire ce que l'on désire vraiment, dans les formes, grandeurs, couleurs dont on rêve pour notre maison, boutique, bureau, entreprise... Se distinguer, se gâter, s'exprimer par le choix d'objets et de meubles qui nous ressemblent vraiment et répondant à notre besoin de personnalisation ».

La Pensée Version Carton propose une alternative écoresponsable tout en développant de nouvelles habitudes de consommation. Dans une optique de participation à la protection de la planète, les produits et matériaux choisis respectent l'environnement autant que possible. Les meubles Version Carton, c'est une nouvelle façon de respecter son environnement sans compromettre la créativité et la solidité! 

Vous rêvez d'un meuble qui n'existe pas? Avant de croire que cela n'est pas possible en carton, contactez-moi! Tout s'imagine, tout se crée. Choisir un meuble Version Carton c'est choisir une qualité de travail, un esprit créatif, inventif, audacieux. J'aime chercher jusqu'à trouver le truc, le petit plus qui rendra le produit unique.

Imaginez...

Pour la maison:  des fauteuils, commodes, têtes-de-lit, chevet, lit, lampe, cadre, miroir, étagère, bureau, table de travail ajustée, du sur mesure pour espaces à combler (sous l'escalier par exemple), des horloges, des paravents, des meubles pour enfants aux formes les plus originales: un fauteuil chien, une étagère-girage, un arbre-bibliothèque... 

Pour le commerce: comptoirs personnalisés, étagères sur mesure, tables de présentation de produits aux formes de votre logo ou autre design distinctif, fauteuils et table d'accueil; personnalisation du décor pour une ambiance inégalée, originale, qui vous correspond et devient attirante pour le client...

Pour l'entreprise: des espaces aménagés pour la promotion, des bureaux ou postes de travail sur mesure; des lutrins pour des conférences ou représentations à votre image; des postes d'accueil originaux; des étagères ou bibliothèques pensées en fonction de l'espace; des panneaux séparateurs pour bureaux qui s'adaptent à l'environnement et non le contraire et qui peuvent être mis à contribution en servant aussi d'étagère; des kiosques réinventés; des tables de conférence légères, multifonctionnelles, amovibles donc permettant différents aménagements, et tellement plus...

« J'aime beaucoup voir le regard "allumé" quand le client reçoit le produit fini et la fierté avec laquelle il le montre aux autres...Et quand il le soulève et le déplace sans effort, en riant bien souvent tant c'est inattendu, quel plaisir! »

Laissez-vous tenter... choisissez la Version Carton!

Merci de votre visite, revenez...

Copyright TEXTE encadré

animaux, arbre, armoire, bibliothèque, bienvenue, bijoux, carton, chaise, environnement, fauteuil, meuble, meuble en carton, meuble enfant, mobilier, recycler, récupérer, réutiliser, version, version carton, étagère, cartonniste, commerce, entreprise, particulier, création, fabrication meuble carton, projet